Top Navigation Modul.

Monday, 25 September 2017

  • Slide image one
  • Slide image two
  • Slide image three

Galerie

Justifications PDF Imprimer Envoyer

Les RHS constituent un élément clé pour un système de santé renforcé, ce qui est essentiel pour atteindre les objectifs nationaux de santé et les OMD. Faciliter les actions nationales pour résoudre la crise des RHS signifie le renforcement des capacités des pays prioritaires à évaluer, élaborer, gérer et mettre en oeuvre les politiques appropriées et des interventions dans leurs propres communautés. Il s’agit également de les aider d’une part à veiller à ce qu’un personnel de santé qualifié et motivé soit disponible dans le temps pour répondre aux besoins de soins de santé et d’autre part de travailler avec les partenaires pour s’assurer que le financement et l’expertise technique soient disponibles pour les services et programmes de santé.


Étant donné la diversité des parties prenantes au niveau des pays impliqués dans RHS, la coordination est essentielle pour résoudre la crise au niveau local. Les structures de coordination existent dans de nombreux pays et sont appelées Comités RHS. Par ailleurs, les défis suivants, se rapportant à la gestion des ressources humaines, persistent dans les pays en développement :
• La nécessité d’une meilleure définition des rôles entre un grand nombre de parties prenantes très diverses;
• Le manque de leadership fort du gouvernement et de l’intendance dans les processus de coordination;
• Le manque de cohérence dans les politiques RHS et les priorités des différentes parties prenantes, qui, dans un certain nombre de cas, fournissent des messages contradictoires;
• La fragmentation des efforts et un manque de consultation entre les parties prenantes pour trouver des solutions à des questions RHS, et
• L’insuffisance des capacités techniques, organisationnelles et de mobilisation des parties prenantes dans les RHS.


Les principes et processus du CCF aideront à aborder ces défis et d’autres avec des solutions fondées sur les expériences des pays, tout en offrant des stratégies de renforcement des Comités RHS et à assurer sa fonctionnalité dans le système de santé. Le CCF permet de clarifier les rôles et les responsabilités, tout en contribuant à éviter les doublons et à promouvoir la synergie des RHS. Dans les pays où il n’existe pas de Comités RHS, les organisations peuvent utiliser les processus du CCF pour réunir les diverses parties prenantes au sein de mécanismes existants comme l’observatoire des RHS.