" />
La socialisation des fonctionnaires stagiaires se tiendra du 06 au 10 juin 2016 à la Maison des Ainées à Hamdallaye ACI Bamako| Bienvenue sur le site de la Direction des Ressources Humaines du secteur Santé, Développement Social et Promotion de la Femme du Mali
Loading

Galerie

Réaliserons-nous l’accès universel aux services liés au VIH/SIDA avec les personnels de santé que nous avons ? PDF Imprimer Envoyer

Avec l’accès universel à la prévention, au traitement, aux soins et à l’appui concernant le VIH/sida, l’ONUSIDA estime qu’environ 6,7 millions de personnes recevraient un traitement antirétroviral, 2,6 millions de nouvelles infections pourraient être évitées, et 1,3 million de vies pourraient être sauvées. Bien que des progrès considérables aient été réalisés, en 2008, sur les 9,5 millions de personnes séropositives au VIH nécessitant un traitement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, seules 42% y avaient accès.

 

Parmi les nombreux facteurs qui affectent la capacité des pays à offrir l’accès universel, la présence de personnels de santé solides, motivés et diversifiés où suffisamment de prestataires de soins qualifiés sont accessibles à tous les segments de la population est un besoin programmatique essentiel.


De nombreux pays connaissant d’importantes épidémies de VIH/sida n’ont pas suffisamment d’agents de santé pour offrir des services sanitaires de base, sans parler des services liés au VIH/sida.

 

TELECHARGER LE DOCUMENT