ATELIER D’ELABORATION D’UNE FEUILLE DE ROUTE SUR LA DECENTRALISATION DU RECRUTEMENT AU NIVEAU REGIONAL Imprimer

Du 8 au 12 juillet 2019, s’est déroulé l’atelier sur l’élaboration de la feuille de route sur la décentralisation du recrutement au niveau régional dans la salle de conférence de l’I.E. R de Sikasso, organisé par la Direction des Ressources Humaines du Secteur de la Santé et du Développement Social en collaboration avec l’USAID/ IntraHealth /HRH dans le cadre du projet de renforcement des ressources humaines pour la santé.

Le Directeur Régional de la Santé, dans son discours, a souligné l’importance de cet atelier qui est une première du genre dans la région.

Le représentant le Gouverneur, a dans son allocution, évoqué le besoin que tout individu doit avoir accès à un personnel de santé qualifié sans omettre de justifier les chiffres qui parlent d’eux-mêmes sur l’inégale répartition des ressources exacerbées par la crise politico-sécuritaire dans laquelle notre pays vit depuis belle lurette.

La représentante d’IntraHealth a souligné l’enjeu majeur que suscite une telle rencontre qui englobe tous les niveaux de la pyramide sanitaire.

Etaient présents les representants de la DRH-SSDS, la DGSHP, la CADD, la FENASCOM, la DNFPP, la DNFPCT, la DGCT, l’équipe technique du Projet USAID/IntraHealth/HRH, le Gouvernorat de Sikasso, le Conseil Régional de Sikasso, le Conseil de Cercle de Sikasso, la Mairie Urbaine de Sikasso et la Direction Régionale de la Santé de Sikasso.

L’objectif était d’engager les réflexions dans le sens de l’élaboration et la validation d’une feuille de route pour la délocalisation du recrutement au niveau régional.

Comme objectifs spécifiques :

  • Rappeler les fondements juridiques du recrutement ;
  • Préparer techniquement les acteurs et parties prenantes à ce processus ;
  • Partager et promouvoir les bonnes pratiques en matière de délocalisation du recrutement ;
  • Elaborer la feuille de route et le chronogramme de sa mise en œuvre.
  • Un bref rappel des textes statutaires qui fondent le recrutement des fonctionnaires relevant des Collectivités territoriales, est fait ;
  • L’approche est maitrisée par tous les acteurs et parties prenantes (Conseil régional, Conseils de Cercles, Conseil Communal Urbain de Sikasso etc.) ;
  • Des échanges ont lieu sur les bonnes pratiques de délocalisation du recrutement ;
  • La feuille de route est élaborée et assortie d’un chronogramme précis de mise en œuvre.

Des éclaircissements sur le rôle joué par la FENASCOM et ses rapports avec les CSCOM et la différence entre un CSCOM et une ASACO ont été évoqués. Le rappel du nouveau statut des hôpitaux a été annoncé aux participants ainsi que les nouveaux textes des collectivités.